Heureuse la femme…

Psaume 1 :1-3 (S21)

1 [Heureuse la femme] qui ne suit pas le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, 2 mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et la médite jour et nuit! 3 [Elle] ressemble à un arbre planté près d’un cours d’eau: il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu'[elle] fait lui réussit.

Bon à savoir

Ce passage est celui que le Seigneur a inspiré en 2014 pour le ministère Fusion’Elles. La vision était de former une communauté de femmes au coeur droit devant Lui, bien disposées les unes envers les autres, qui auraient une passion pour sa Parole et qui seraient solides dans leur foi et des « influenceuses » de qualité quelques soient les défis des saisons qu’elles traversent. C’est toujours notre coeur derrière ce ministère.

Que dit le passage ?

La solidité de notre foi et les fruits que nous produirons dans les différentes saisons de notre vie dépendront de la place qu’on aura accordée à la Parole de Dieu, plutôt qu’à celle des hommes.

Que signifie le passage ?

Il est de notre responsabilité de choisir notre entourage et le type de conseils que nous écoutons et suivons. Seule la Parole de Dieu connue et méditée est notre plus sûr ancrage. Ce n’est que par elle que nous saurons tirer le meilleur profit de chaque saison de notre vie.

Que signifie le passage pour moi?

Il est très tentant de constamment s’abreuver de nouvelles diffusées dans les journaux ou des avis des uns et des autres partagés sur les réseaux sociaux. Tout cela me distraie et le temps que j’y consacre est du temps en moins pour la seule chose qui m’édifie vraiment : la Parole de Dieu. Je dois revoir mes priorités et me montrer intentionnelle dans ce que je vais laisser diriger ma vie, influencer mon humeur ou bâtir mes convictions. Le fruit de ma saison viendra soit des Hommes dont j’aurai suivi le conseil imparfait, soit de Dieu dont la Parole est le plus sûr engrais pour ma croissance dans cette vie. Je dois aussi me rappeler que par mon attitude et ma disposition de coeur, je contribue à la qualité de la communauté d’Église que je désire expérimenter pour favoriser ma croissance spirituelle et relationnelle.

À faire

Dans quelle saison spirituelle êtes-vous? Connaître votre saison vous aide à mieux écouter Dieu, la direction de son Saint-Esprit et à savoir quel type de fruit vous êtes appelée à porter. Faites le test !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *