Quand je m’égare…

Psaume 51 (S21)

1 Au chef de choeur. Psaume de David,2 lorsque le prophète Nathan vint chez lui après son adultère avec Bath-Shéba. 3 O Dieu, fais-moi grâce conformément à ta bonté! Conformément à ta grande compassion, efface mes transgressions! 4 Lave-moi complètement de ma faute et purifie-moi de mon péché, 5 car je reconnais mes transgressions et mon péché est constamment devant moi.6 J’ai péché contre toi, contre toi seul, j’ai fait ce qui est mal à tes yeux. *C’est pourquoi tu es juste dans tes paroles, sans reproche dans ton jugement. 7 Oui, depuis ma naissance, je suis coupable; quand ma mère m’a conçu, j’étais déjà marqué par le péché. 8 Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: fais-moi connaître la sagesse dans le secret de mon être! 9 Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur, lave-moi, et je serai plus blanc que la neige! 10 Fais-moi entendre des chants d’allégresse et de joie, et les os que tu as brisés se réjouiront.11 Détourne ton regard de mes péchés, efface toutes mes fautes! 12 O Dieu, crée en moi un coeur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé! 13 Ne me rejette pas loin de toi, ne me retire pas ton Esprit saint! 14 Rends-moi la joie de ton salut, et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne!15 J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent et les pécheurs reviendront à toi. 16 O Dieu, Dieu de mon salut, délivre-moi du sang versé, et ma langue célébrera ta justice.17 Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche proclamera ta louange. 18 Si tu avais voulu des sacrifices, je t’en aurais offert, mais tu ne prends pas plaisir aux holocaustes.19 Les sacrifices agréables à Dieu, c’est un esprit brisé. O Dieu, tu ne dédaignes pas un coeur brisé et humilié. 20 Dans ta grâce, fais du bien à Sion, construis les murs de Jérusalem! 21 Alors tu prendras plaisir aux sacrifices de justice, aux holocaustes et aux victimes tout entières; alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Bon à savoir

Dans l’Ancien Testament, les gens offraient des holocaustes d’animaux pour se faire pardonner leurs péchés par Dieu, parce que le sang était le prix à payer. Jésus a mis fin à ce type de sacrifices en devenant le sacrifice ultime et parfait dont nous avions besoin. Son sang a réglé notre dette envers Dieu une fois pour toutes et c’est pourquoi l’on peut dire « Christ est mort pour nous ». Cette réconciliation est possible pour quiconque croit en Lui.

Que dit le passage ?

Le roi David demande à Dieu d’avoir pitié de lui parce qu’il sait qu’il a fait quelque chose de mal. David s’humilie autant que possible et reconnaît son péché devant Dieu. Nous sommes de même appelés à nous repentir constamment et avec sincérité de nos fautes et de tout ce que nous faisons qui déplaît à Dieu.

Que signifie le passage ?

Il n’y a qu’une seule manière d’obtenir le pardon de Dieu et elle est toute simple: il suffit de Lui demander. Lui seul peut arranger les choses et purifier notre conscience, mais pour cela il faut que notre confession soit authentique et notre repentance sincère. Se repentir signifie implique de se détourner du péché que l’on a commis. Le pardon et la grâce de Dieu ne sont donc pas des « permis de pécher ». Le Seigneur regarde au coeur, alors même si nous sommes en prise avec un péché duquel on a du mal à se débarrasser, nous devons être sincères dans notre repentance et demander son aide pour en être libérer quand c’est trop difficile par nous-mêmes, mais tout en faisant notre part.

Que signifie le passage pour moi ?

L’amour de Dieu m’assure que je peux m’approcher avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir compassion et de trouver grâce (Héb.4:16) et qu’il n’y a plus aucune condamnation sur ceux qui sont en Jésus-Christ (Rm 8:1). En tant qu’enfant de Dieu, je peux donc être certaine d’être pardonnée de toutes mes iniquités lorsque je m’approche de Dieu avec un coeur sincère et repentant. En retour, par amour pour Lui et par reconnaissance pour sa grâce, je fais de mon mieux pour mener une vie qui L’honore et qui réjouisse son coeur de Père. Le péché fera toujours partie de ma vie tant que je vivrais sur cette terre, mais je ne m’y adonnerai plus volontairement. Je garde mon coeur et je veille sur mes voies. J’aligne ma vie sur les préceptes du Seigneur et j’apprends à discerner les pièges de l’Ennemi qui ne manquera pas d’essayer de me faire chuter.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *